HUCHON

Publié le par BIZ


Jean-Paul Huchon, condamné pour «avoir poussé le Conseil régional qu'il dirige à passer
contrat avec trois sociétés de communication qui employaient sa femme», a annoncé qu’il
fera appel, ce qui ne l’oblige donc pas à démissionner de ses fonctions. Cette affaire rappelle
celle de la femme de l'ancien maire de Paris, Jean Tibéri qui fut l'objet d'une information
judiciaire dans l'affaire des emplois fictifs du conseil général de l'Essonne dans laquelle fut mis
en cause la somme perçue pour un rapport qu'elle avait écrit sur la coopération décentralisée.

Publié dans bizhumour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article